Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’ aeve - L'eau

L’ aeve                                                           L’eau

Pr  fàere prfitàe leù garroull                               Pour faire pousser leur  maïs
Çhés abramours, çhés fallis toulls                     Ces accapareurs, ces  fichus requins
Avant detrvirai, persai                                         Ont bouleversé, percé

Petai, birounai , défunsai                                    Pété, retourné, défoncé

Lés vaenes pi le gllabe de la taere                     Les veines et le ventre  de  la terre
Jhusqu’ a éçhuchàe lés rivéres                           Jusqu’à assécher les rivières
L’ aeve de la taere ét a trtous                             L’eau de la terre est à tous
Al ét pa que pr les gnacnous                               Elle n’est pas qu’aux « n’y a que nous »

Mun poes at téri                                                    Mon puits est tari
I boerae pu sa boune aeve                                  Je ne boirai plus de sa  bonne eau
La funt at basi                                                        La fontaine est vide
O m’ fét biscàe, o m’ abrave                               Ça me fait bisquer, ça   me  désole

’La pu d’ abrous mé daus bacines                       Y’a plus de mares mais  des bassines
Pu rin qui pousse,  pa ine racine                         Plus rien qui pousse,  plus une racine
Pu d’ jhuns, pu d’ nufars, pu d’ nentelle           Plus de joncs, plus de nénuphars, plus de lentilles
Pu d’ ramoers, pu d’ clloucs, pu d’ grnelles       Plus de tritons, plus de crapauds, plus de grenouilles
Çhes  milluns d’ métes cubes de barajhes        Ces millions de mètres  cubes de barrages
De quéqu’ s cent ectares de bocajhe                 De quelques cents  hectares de bocage
Pi tots çhés grands las den la plaene                 Puis tous ces grands   lacs  dans la plaine
Pu d’ pabous pi pu d’ panpalénes                       Plus de coquelicots, plus de  fritillaires pintades

Mun poes at téri                                                    Mon puits est tari
I boerae pu sa boune aeve                                  Je ne boirai plus de sa  bonne eau
La funt at basi                                                        La fontaine est vide
O m’ fét biscàe, o m’ abrave                               Ça me fait bisquer, ça   me  désole

L’avant dérachai lés boessuns                              Ils ont arraché les haies
Tapounai les yéres a cressun                               Bouché les zones à  cresson
L’ araetant pa d’ ébrnusàe                                    Ils n’arrêtent pas de  pulvériser
De drogues : fruts,léghumes,vegnes pi bllai     De drogues : fruits, légumes, vignes puis blé
L’ araetant pa d’ enpousounàe                            Ils n’arrêtent pas  d’empoisonner
La boune taere de nous vieùs pepaes                La bonne terre de nos  grands pères
Anit ine afaere ét bé sure                                     Aujourd’hui une affaire est sûre
O rechte pu ine goute d’ aeve pure                     Il ne reste plus une  goutte d’eau pure
                                                                                                                                          BaB   06 2019   

 

Tag(s) : #Textes et poésies en poitevin, #Infos et coups de gueule

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :