Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA SULTANE

La sultane

Pour aller et voir  sans  être vue
Dans la rue

A l’abri des regards indécents
Des passants
A l’abri derrière sa petite grille
Ses yeux brillent
Vous pensez que sous  cet emballage
Elle est sage

Pour vivre heureuse
Elle vit cachée
Sous la toile soyeuse
Qui vient de chez
Paco Rabane
Elle s’emburkane la sultane ( bis )

Bien planquée dans ce  sac à patates
Elle s’éclate

Derrière sa petite  fenêtre ell’ mate
La playmate
Les blonds, les bruns, les   roux illicites

Ça l’excite
Le satanique esprit  la traverse
La perverse

Pour vivre heureuse
Elle vit cachée
Sous la toile soyeuse
Qui vient de chez
Paco Rabane
Elle s’emburkane la sultane ( bis )

Très à l’aise sous sa   tente portative
La lascive

Elle a de ces pensées  interlopes
La salope
Elle rêve de belles couilles  et de grosses pines
La coquine
Vous pensiez qu’elle avait le bourdon
Eh bien non

Elle est heureuse
Elle vit cachée
Sous la toile soyeuse

Qui vient de chez
Paco Rabane
Elle s’emburkane la sultane ( bis )

Elle n’étouffe pas, elle  est sous son voile
Nue à poil

Elle échafaude derrière ses persiennes
Des fredaines
Tous les jours elle rigole de la farce
La belle garce
Les cornes  poussent  sous le turban 
Du sultan   (bis)  

                                                                                                               Bab Librion Sept.2014

 

             

Tag(s) : #poèmes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :