Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ESCARGOT-LUMBAGO

Le thème imposé cette semaine était "les escargots"...? j'ai fait un premier couplet et après j'ai séché...j'ai alors choisi une contrainte consistant à employer toujours les mêmes rimes...

Il se trouve que j'avais dans mes réserves un petit poème en poitevin qui date un peu et que j'ai pu recycler, écrit après avoir reçu de Jacques B. un texte de quatre pages... Je lui avais demandé d'écrire un texte érotique, il m'avait répondu, un brin con descendant, que ça ne l'intéressait pas du tout, que c'était trop facile et banal etc., et trois jours après je reçois un texte  d'un érotisme subtil et drôle, sur les amours tragiques de deux pauvres escargots, avec moult digressions désopilantes et incongrues, par ex. sur les académiciens également bi cornus, entre autres allusions aux grands de ce monde...

 

        Les escargots

J’aimais cueillir les escargots
Dans la rosée d’un matin tiède
Mais désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

Hier, je chassais tous les cagots
Je faisais front, nul besoin d’aide
Mais désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

J’étais un beau noble hidalgo
Le plus hardi de tout Tolède
Mais désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

J’aimais danser le fandango
Pour le moral, quel bon remède !
Mais désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

Quand j’affrontais des viragos
Je me dressais, tel Ganymède
Mais désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

Je dénonçais les démagos
Les autocrates, les Déroulède
Mais désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

Je pensais êtr’ Victor Hugo
Mais  vous voyez… ces rimes laides
Et désormais j’ai le dos raide
Je suis atteint du lumbago

Je vous le dis là tout de go
Que si l’académie de méde
-cine qui progresse, je le concède
Me guérit de ce lumbago
           (de nouveau, de nouveau…)

J’irai cueillir les escargots
J’irai danser le fandango
Je jouerai au noble hidalgo
Me prendrai pour Victor Hugo

J’affronterai les viragos
Je chasserai tous les cagots
En me dressant sur mes ergots
Et… j’irai… retrouver Margot
                                             BaB /06/21

 

Deùs grous lumas tot bavous       Deux gros escargots tout baveux
D’épave enpràe l’avesàie             De sortie après l'averse
Se bisiant  au hàut d’in chou       S'embrassaient au sommet d'un chou
Bae benaese den çhéle égall        Très à l'aise dans cette rosée
 
Ol at in petit çhupidun                Il existe un petit Cupidon
Étou dun, pr lés cagolles,             N'est ce pas, pour les cagouilles
Qui arce avéc sen agu'lun            Qui perce avec son aiguillon
Lés çhérs debas les gobelles         Les cœurs sous les coquilles

Mé l’étiant ben enpenais              Mais ils étaient bien embêtés
Çhé deùs paures gagafefelles       Ces deux pauvres hermaphrodites
De poe pevoer s’encoçàe:             De ne pas pouvoir s'enconner:
Den lleùs enblléts, pa d’ aguelle   Dans leur anneau(de joug),
                                                                     
pas d'aiguille(de charrette)
Pi l’avant tornai-virai                   Et puis ils ont tourné, viré
Cougnais pr in grous souloll        Assommés par un gros soleil
É i lés avant retrovai                     Et nous les avons retrouvé
Lé pais hares den lleùs gobelles   Les pieds  désèchés dans leur coquille

Alore mun belot Jhacot,               Alors mon ami Jacques
Fafiot,  s’at gratai lés polls           Préoccupé, s'est gratté les cheveux
Pi l’at gunfllai sun jhabot            Et puis il a gonflé le poitrail,
Le m’at dit:"agarde çhéle gobelle  En me disant "regarde cette coquille"

Agarde me bae çhél essis               Regarde moi bien cet axe
L’ét virollai  a l’arvérs                   Il est tourné à l'envers
Alore l’oghurant pa le lési             Alors ils n'ont pas eu la possibilité
D’étre tots deùs pére é mére »      D'être tous deux père et mère
                                          BaB juin 2016

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :