Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les oiseaux naïfs  (nom de la troupe qui a monté « LES VIVANTS » dirigée par Guy Blanchard
                              (Sur l’air de « ça branle dans le manche)

Nous étions des oiseaux naïfs
Qui n'avions pas peur des grands lions
Nous foncions vers un objectif
Jouer Electre, Amphytrion
Egaler les Gérard Philipe
Ou surpasser les Arletty
Rejou-er Fanfan la tulipe
Ou les enfants du paradis

Nous voulions vivre sur les planches
C'était notre vocation
Une idée sûre et fran-anche
C'est devenu notre passion (bis)

Provoquer des effets scéniques
Pour captiver notre auditoire
En vers hendécasyllabiques
Ou bien en prose dérisoire
Eviter les mots chaotiques
Et pour raconter nos histoires
Il faut huiler la mécanique
Bien articuler les mâchoires

Nous y  passions tous nos dimanches
En mille répétitions
« J' mangions - en f'sant la man-anche »
Attendant  la  révélation (bis)

Tracant, tremblant, pris de panique
Mais dans les yeux le grand espoir
De sauv'garder une république
Ou de vivre le vrai grand soir
Quand nous clamerons le final
Quand nous irons nous incliner
Comme devant un grand tribunal
Qui viendrait là pour nous juger

Bientôt, nous serons sur les planches
Comédiens ou  histrions
Bien campés sur nos han-anches
Nous ferons passer l'émotion (bis)

Devant ce grand et beau public
Venu rêver l'instant d'un soir
Rire et pleurer de nos répliques
Appréciant notre répertoire
Ce sera l'accueil triomphal
Et nous allons être acclamés
Par les gens debout dans la salle
Pour nous dire qu'ils nous ont aimés

Ca y est,  nous sommes sur les planches
Finies les  répétitions
Nos rou-ages s'enclen-enchent
Nous jou-ons  sous les ovations
Nous jou-ons sous les ovations

                                                                 BaB le 20 12 2009

 

Tag(s) : #Chansons

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :